Nouvelles & média

Modus FX crée l’hiver de Mirror Mirror

Modus FX crée l’hiver de Mirror Mirror

Le studio de Montréal livre 194 plans en huit semaines

Modus FX a complété 194 plans de Mirror Mirror, l’adaptation de Tarsem Singh du populaire conte Blanche-Neige, en un remarquable délai de huit semaines. Avec des mœurs et un discours modernes mis en scène dans un monde irréel de conte de fées, cette comédie légère est destinée aux publics de tous âges. Les personnages plus grands que nature, comme la méchante reine interprétée par Julia Roberts, prennent le contrôle du récit. Les décors et les costumes sont, quant à eux, essentiels pour établir la magie et l'ambiance du film.

Tourné à Montréal, les décors pour les scènes d'hiver présentaient de la neige et des arbres artificiels ainsi que des arrière-plans peints en 2D. Cependant, une fois la production entamée, il est devenu clair que des travaux supplémentaires seraient nécessaires pour que ces scènes aient un air authentique au grand écran. Modus FX a été appelé à fournir des améliorations numériques, une tâche ardue compte tenu du calendrier de production serré : l'équipe a eu huit semaines pour compléter 194 plans. « Nous avions comme mission d’améliorer et d’étendre les horizons dans toutes les directions, » a déclaré Martin Pelletier, superviseur des images de synthèse chez Modus FX. « Le défi était de produire un grand nombre de plans dans un court laps de temps et de s'assurer que les résultats soient crédibles pour le public. »

« Nous savions qu'une approche spécifique pour chaque plan demanderait trop de temps, » a expliqué Pelletier, « nous avons donc divisé les 194 plans en 12 groupes, répartis selon le positionnement des caméras. Ensuite, nous avons créé de nouveaux arrière-plans en 2D pour chaque ensemble de plans. »

La solution incluait des photos de bouleaux prises dans les monts des Laurentides, à proximité des bureaux de Modus FX. Elles ont été appliquées aux polygones 2D et, en toute transparence, intégrées dans l'environnement 3D pour la création d'un effet 2.5 D. Modus a ensuite ajouté des roches et d’autres éléments numériques au paysage en plus des flocons de neige de synthèse pour améliorer la vraisemblance des plans. Le résultat final est une combinaison d’images tournées, d’environnements 2D et d’éléments 3D se mariant parfaitement pour créer des scènes hivernales crédibles.

« Il était essentiel pour l'histoire que les acteurs aient l’air d’être dans une vraie forêt, » dit Pelletier. « Notre équipe a livré exactement ce qu’il fallait. »

« Nous avons reçu des appels des autres studios travaillant sur le film afin de les conseiller pour la création des flocons de neige tombant du ciel, » a déclaré Wayne Brinton, superviseur des effets visuels chez Modus. « La production leur a demandé de reproduire le look que nous avions donné à nos plans. »

« Les différents intervenants de la communauté des effets visuels à Montréal collaborent bien ensemble, » a ajouté Brinton. « Cet atout nous permet de gérer de grands projets, en assurant la livraison des plans et des éléments numériques entre les différents studios. Le processus est aussi transparent que le résultat à l'écran. »

« Il est gratifiant de travailler sur un aussi grand nombre de plans dans un temps limité et d’obtenir un résultat dont nous sommes fiers, » a déclaré Brinton.

Il s’agit du deuxième projet de Modus avec le réalisateur Tarsem Singh, le premier ayant été la création d’une séquence de combat mythique pour le film Immortals.

Produit par Relativity Media, Citizen Snow Film Productions et Rat Entertainment, Mirror Mirror met en vedette Julia Roberts, dans le rôle de la reine, et Lily Collins, dans le rôle de Blanche-Neige. Le film a été réalisé par Tarsem Singh et est sorti en salles le vendredi 30 mars 2012.